samedi 21 avril 2018

CHIRON ou 1977 UB


"Le dialogue véritable suppose la reconnaissance de l'autre à la fois 
dans son identité et dans son altérité" , Proverbe africain.

Chiron est un objet céleste découvert par l'américain, Charles Kowal, le 1er novembre 1977 (10 heures du matin) en Californie (côte Ouest des Etats-Unis). Reprécisons que toute découverte céleste par la main de l'homme,  inclut cette possibilité pour l'être humain, de prendre conscience de ses différents atouts ou messages qui peuvent être "vécus" sur terre (point de vue holistique, spirituelle, psychologique ... ). En l'occurrence, la découverte de Chiron (1) est une découverte sacrément importante puisqu'elle correspond à une période d'ouverture -9 ans après la période de "mai 68" en France (pendant le mois du signe astrologique du Taureau relié à la terre et à Vénus : beauté, art, nature, nourriture, monde agricole ....) - avec ce souci évident de mieux vivre ensemble (révolutions romantiques, politiques ...). Période d'intérêts nouveaux pour la nature (marée noire, crise pétrolière ...), pour la spiritualité, pour l'écologie en général, pour la médecine (homéopathie ...), possibilités de relations paisibles entre "nations en guerre", possibilités de se rassembler pour protéger des idéaux (dans le milieu du sport et de la musique, par exemple).
Aussi, l'utilisation de son énergie/avoir son propre point de vue, semblait résister à la conscience collective ... puisque Chiron se positionnait comme "notre guide intérieur" .. depuis 1977.
"La transformation intérieure s'appuie donc à la fois sur la satisfaction 
émotionnelle et affective, et sur une analyse logique", Alexandra Lach, Association Akali.

Amusons-nous à en décortiquer quelques significations avec cet astéroïde qui nous ferait "respirer", quelque soit le point de vue de son approche (mythologique, astronomique, astrologique et bien d'autres connaissances)...

Quarante ans nous séparait de cette découverte en 2017 (le 1er novembre) ... En 2010, nous en étions à 33 ans d'existence alors que Neptune finissait un premier tour du zodiaque (1846, année de sa découverte + 164, nombre d'années transitant le zodiaque et 12 signes= 2010) avec ce défi de purification sentimentale. Il est intéressant donc de s'y réintéresser et de ressentir où nous en sommes par rapport à l'écoute que nous avons de "nous mêmes", de nos idéaux, vies intérieures, psychismes, émotions, notre spiritualité (gestion de notre individualité) ... et faire le parallèle avec nos sociétés extrêmement matérialistes, vieillissantes, de plus en plus informatisées et binaires, refusant le trait d'union, l'équilibre entre le passé, garant de nos traditions sécurisantes (Saturne) et le futur, garant de nos innovations et inventions (Uranus). En astronomie, Chiron, le médiateur (?) se situe entre les planètes Saturne et Uranus.

  • En 2017, le but de l'année de cette découverte, est le 4 ( à partir du 1er novembre 2017 jusqu'au 1er novembre 2018) : une année lente, de travail et d'efforts pour se stabiliser, se reconstruire, remettre de l'ordre dans sa vie. Notre futur se créera à partir de ces profondes remises en question + Avons-nous profité du transit de Saturne et de la Lune Noire sur l'ascendant, en Sagittaire jusque Noël 2017, pour prendre en soi nos voyages intérieurs et extérieurs, pour continuellement apprendre des autres, mais pour ne pas rester trop dans l'aventure mais se (re)construire avec ces expériences de découvertes (construction d'une maturité émotionnelle à gérer : axe Cancer Capricorne intercepté)?
Une année de : solidité, sécurité, construction, durabilité, "d'assurance de notre masculin", force tranquille, réalisme, représentée par  "L'empereur" avec le tarot de Marseille .... Avons-nous écouté notre coeur, nos inspirations, avons-nous lâché le mental, sommes-nous à l'écoute de nos sensations, sentiments intérieurs (modèle bol sans opposition, carré  Lune Mercure, carré Lune) ? Sommes-nous capables de "les travailler" et de (re)construire depuis le début d'un nouveau cycle : l'année 1, en 2014.  + Avons-nous profité du transit de la planète Jupiter dans le signe de la Balance jusque octobre 2017 qui fait face à Uranus en Bélier : remises en question profondes de toutes formes de relations, de collaborations. Etre ou ne pas être : mais allez plus loin, être un homme ou être une femme, collaborer ensemble ??? Sommes-nous en que là ???
Le but de vie de Chiron est relié en numérologie, au nombre 9 : vie universelle plus que personnelle tournée vers les autres et le futur mais avec cette obligeance de trouver un équilibre entre les ambitions et la faiblesse d'un intérêt malveillant vers son Prochain ou sans unicité par un manque d'individualité aboutie ...
Le 9 est représenté par la carte l'Hermite dans le Tarot de Marseille : apprendre à se responsabiliser et accepter sa différence avec les autres tout en développant la patience, la prudence, la fidélité, le détachement, la solitude intérieure, tout en trouvant le moyen de se saisir afin de ne pas s'isoler ou de fuir la matière. Atterrir son idéal mais ne pas prendre les autres "de haut".
 

D'un point de vue astrologique, il semble que d'après l'énergie de cette découverte en 1977, il nous était demandé de réagir (Mars en carré au Soleil, puis à Mercure conjoint Uranus), pour intégrer une nouvelle "leçon de liberté" (énergie masculine). La liberté ? et oui, nouvel élan pour cette période de réconciliation si on peut dire, avec soi même et les autres (avec ouverture sur "l'étranger" : l'ascendant Sagittaire). Mais une ouverture à canaliser :  passer par un approfondissement de la pensée  (conjonction Soleil Mercure Uranus en maison 11), et moins par des actes extérieurs non réfléchis (Mars en conflit dans le signe du Lion, des carrés dans des signes cardinaux, une lune noire en Gémeaux)  : un gros travail sur nos pensées (Une seule planète dans le mode mutable : difficultés à s'adapter, à changer ses repères, à bouger) pour nous stopper dans la volonté (les trois planètes en Scorpion, signe marsien) , pour nous éviter de courir après une éphémère liberté mais nous mettre vraiment au service d'autrui (maison 11)L'apprentissage de la maîtrise de soi, était donc très ouverte (Mars en maison 8 carré aux signes du Scorpion et du Taureau pour ce "globe trotter" de Chiron + noeud sud en Bélier). ...

Un travail de conscience sur nous-mêmes exceptionnel, puisqu'il permettra de nous recadrer au niveau des idéaux d'une part -toujours présents même dans un univers matérialiste, malgré tout- (la force et le très positif du thème astrologique : 5 planètes en trigone et 3 en sextil) et surtout au niveau de nos activités et ouvertures extérieures (ascendant Sagittaire). Une harmonie indispensable à trouver (Pluton Noeud Nord en Balance carré au signe du Cancer bien habité) : entre l'idéal et la réalité, le matériel avec le spirituel  + s'ouvrir  intérieurement pour faire place à de puissantes et imposantes inspirations ( Lune Jupiter en Cancer en trigone des trois planètes en Scorpion, 5 planètes en eau). sous peine de rester prisonnier et enfermé dans une superficialité et une image que l'on offre aux autres, trop extérieure (Milieu de ciel et Vénus en Balance) : alors que l'on doit apporter une image faite de charme, d'harmonie et de diplomatie .... à la française !!!

Bousculée, la liberté ne se fait ressentir ou vivre qu'après cet effort de conscience, de concentration, de pensées travaillées et dépouillées dés le départ (Lune noire en Gémeaux + modèle bol), sinon, on peut se sentir vidé (surtout pendant l'automne puisque la majorité des planètes se situent dans des signes de l'automne : Balance, Scorpion, Sagittaire), le quotidien s'en ressent et est invité à se réorganiser (Lune noire en maison 6 + ce Saturne en Lion nous invite à faire des efforts de responsabilité : mettre en avant la vraie lumière et non une fausse lumière, nous évite de porter un masque qui masque la quête d'identité de Chiron, nous invite à dégommer l'individualisme qui masque l'individualité) avant d'aborder ... agité et surmené, les fêtes de fin d'année (la majorité des planètes dans le 4ème quadrant apporte du dynamisme, du libre arbitre, le besoin de s'imposer, de maîtriser son destin ....) : oser voir le mal (et donc le Bien en soi) car derrière l'apprentissage d'une nouvelle forme de liberté, intérieure cette fois, se dévoilera  une nouvelle approche de l'autre et donc de la relation en général (Noeud Nord Vénus en Balance). 

"Certains ont  besoin de modèles et d'inspirations extérieures 
et d'autres préfèrent se fier à ce qu'ils vivent intérieurement", 
Alexandra Lach, Association Akali.
.

De ce fait, la découverte de Chiron en plein coeur de la saison de l'automne, est une aubaine et ne peut nous surprendre avec cette énergie de remises en question, de régénération, de mort renaissance qui "sommeille" : l'automne est donc la meilleure saison pour intégrer la leçon (6 planètes sur 10 dans les signes Balance, Scorpion, Sagittaire sans oublier le Noeud Nord, et l'ascendant !)Chiron a donc ce défi de développer de la lumière et de la chaleur au moment où l'ombre gagne en intensité (Mars et Saturne doivent se régénérer car situés en maison 8). Un effort qui nous est demandé pour anticiper un vide que l'on peut ressentir à Noël puis pendant la saison d'hiver  : combler nos vides d'une part et découvrir une nouvelle forme de sécurités, intérieures cette fois (Chiron se situe en maison 4 et dans le signe du Taureau ; en Fonds de ciel, Chiron nous "apprend" à découvrir de nouvelles formes de sécurités, tout comme Chiron a appris, non pas de ses parents mais d'Apollon et d'Artémis) pour apprendre à manifester différemment (absence de planètes en terre dans le thème astrologique ... à part l'astéroïde dans le signe du Taureau).



Pourquoi se motiver à faire une pause ? Par amour tout simplement, de son Ame, de son Bien, de ses biens, connus ou inconnus (l'absence d'oppositions dans le thème nous oblige à apprendre de ses relations et le modèle Bol nous invite à gérer, tout ce qui attrait aux sentiments, à l'émotion en général, ne pas se couper de ses sens mais approfondir l'intériorité) en s'équilibrant avec ses propres miroirs intérieurs et extérieurs tout en sauvegardant et en protégeant l'aspect liberté.

 "Et la foi devenir connaissance par la conscience", Emil Bock ...
En cela, l'aspect connaissance est primordial puisqu'il balaiera une ignorance très banalisée qui coinçait, au final le problème d'idendité (maison 1 interceptée), l'écoute de ses inspirations (le travail des trigones dans des signes d'eaux),  et la mauvaise utilisation des énergies volontaires : précipitation, manque de temps et trop de pouvoir à l'extérieur (Saturne inaspecté en Lion carré aux signes fixes : beaucoup de possessivité à faire recirculer : Mars, la volonté, est pratiquement en T. Carré au Soleil et à Chiron).

Recentrer l'intérêt que l'on a pour autrui en s'individualisant (Neptune en maison 12, proche de l'ascendant, sextil à Pluton), avoir envie de se dévoiler, de montrer le meilleur de soi et se sentir responsable.  On veut changer le monde  ??? Mais commençons par soi d'abord, est déjà un combat ... celui qui résume la découverte de Chiron. 

Aussi, cela passera par le coeur et de belles ouvertures intérieures (Le signe très actif de la Balance). Dans le thème astrologique : Vénus est bien positionnée chez elle, en Balance, accompagné de Pluton et du Noeud Nord, du Milieu de Ciel. Elle fait sextil à Neptune (planète de l'amour inconditionnel) : certes, très à l'aise dans l'expression de son Féminin "inconditionnelle" (Vénus sextil Neptune) mais au prix de maintes purifications car cela doit bien passer par des vraies ressentis et inspirations venant de soi   (carré à la Lune et à Jupiter en Cancer, maison 7). Toujours le même problème : combattre l'image extérieure et le manque de maturité (carré Lune en Cancer à Vénus en Balance) par un travail tourné vers le silence, l'écoute, la profondeur, le temps, la lecture, la méditation, le yoga, l'introspection ... la relation à soi-même (Mars et Saturne en maison 8 + axe des noeuds lunaires dans les signes Bélier Balance + l'ascendant et Neptune dans une maison liée = la motivation est d'abord intérieure avant de basculer vers autrui surtout avec un ascendant Sagittaire et un soleil en Scorpion, énergies très masculines et concentrées vers ... des buts avec ou sans conscience qui auraient tendance à tourner dans le bouillon du remue-ménage émotionnel), par un travail où la notion de liberté est primordiale (on pourrait ouvrir le Bol dans le thème astrologique, avec l'astéroïde Chiron, et tracer une Locomotive ou presque, ce qui change la "donne", mais Chiron est juste "un Ange" qui passe (2). Au fait, vous êtes mage ou berger ???

Vénus en Balance, ne combat pas Mars en Lion, bien au contraire, elle attend son appui pour manifester .... et lui éviter de se faire malmener (inertie ou agitation). Elle attend de son Mars intérieur, une collaboration féconde et créatrice ... 
On note que l'astéroïde Junon, du mariage n'est pas très loin de Neptune (8° du Sagittaire, et dans le même signe que l'ascendant) et donc invite à sortir des conditions de vie de couple, très très traditionnelles pour un nouveau partage homme/femme. On note aussi que Chiron se positionne en maison 4 : il nous est vraiment demandé de "lâcher" les guides extérieurs ou papa maman puisqu'une nouvelle manière de se sentir stable, posé, enraciné ... se présente à nous (une vie intérieure par exemple ou approfondir une connaissance et l'exposer au monde extérieur). Grâce au positionnement de de la blessure dans le thème astrologique, c'est une approche plus ouverte qu'il nous est offerte (maison 6  blessée en Gémeaux ou Chiron cherche son "double" ??) par rapport au temps, à la vie quotidienne, aux possibilités de laisser circuler la joie, la jeunesse, le jeu, l'innocence,  bien malmenés. "Ma blessure guérit ... ???"

Aussi, beaucoup d'énergies sentimentales à gérer (mode cardinal ou mode de la volonté), du magnétisme, du charme (Balance, Scorpion, Cancer) .... La pensée (Mercure) aura fort à faire pour maintenir ce degré du sentiment à explorer et à épanouir.  Un travail et ouverture individuelles indispensables pour se reconfronter à l'extérieur. Et comment ?? En explorant la blessure et la guérison de ce lien à notre spiritualité, à notre intériorité, à notre innocence (blessure en Gémeaux mais 5 planètes dans des signes fixes, "assurent" le changement). Le but est toujours de bâtir, de construire et de se fixer des buts précis ( le bon côté de l'ascendant Sagittaire) et de lutter contre son manque de tempérance, s'organiser dans le temps, devient aussi une bataille dans le remodelage de la maîtrise de soi. Ne plus douter, se tempérer, s'organiser, ne plus se limiter mais aller là où cela fait mal : la guérison avec soi-même en s'intéressant et en s'épanouissant à travers la médecine en général, la diététique, l'hygiène, la psychologie (Jupiter se positionne dans le signe fécond et protecteur du Cancer.... et fait sextil à Chiron en Taureau. En maison 7 : Jupiter et sa sagesse/foi/loi/moralité ... doit s'adapter au relationnel, aux autres, au peuple et ne pas rester enfermé. Jupiter sextil Chiron est capable de faire le point sur la connaissance et spiritualité, si interiorité et introspection ou recul).
"Ou encore toutes celles consistant à rectifier, éliminer, purifier, perfectionner, à l'image des artisans perpétuant une tradition dont ils restent les derniers détenteurs ... maîtriser un savoir-faire particulier. Une position qui peut se singulariser par la virtuosité que l'on acquiert dans un domaine spécifique. On peut donner au métier au l'on exerce une nouvelle dimension en développant une technique, une méthode notamment" ("Comprendre la Lune noire" par Laurence Larzul, aux éditions Granger). D'ailleurs, l'astéroïde en Taureau fait une "sacrée" opposition au signe du Scorpion, axe d'énergies créatrices ... ou destructrices, c'est selon ses choix.

Voici, voilà quelques pistes à explorer ...
Sa rotation autour du Soleil est en moyenne de 50 ans. Les retours de Chiron se font généralement à 9 ans et autour des 49, 50 ans au cours d'une vie humaine. Il est demandé d'être très vigilant dans l'approche de la septaine reliée à l'autorité (Jupiter a besoin de ses souvenirs d'apprentissage, entre 7 et 14 ans).
Pour information, Chiron est "lunatique", marginal, original et déstabilise puisqu'il est resté presque 8 ans dans le signe du Poissons, mais même pas 4 ans dans celui du Capricorne . Le plus long séjour s'est effectué dans le signe du Bélier et le plus court, en Balance.

Très important, il sortira du signe du Poissons au Printemps 2018 (transit depuis 2010), pour s'installer quelques années dans le signe du Bélier à partir du printemps 2019 (énergie combattive, aggressive ...).  jusque juin 2026 environ (un petit retour en fin d'année pour quelques temps, dans le signe du Poisson pour se rappeler la compassion ressentie envers son Prochain). Le retour à son point natal (3° du signe du Taureau) se fera au Printemps 2027. Chiron aura bien 50 ans.
Le 1er mai, nous serons à mi-chemin de l'année (point Balance) comme tous les 1er mai.

(1) Pour en savoir plus sur la signification de Chiron ...
Lire le livret très complet d'Alexandra Lach (Association Akali 2009) sur "Chiron, notre guide intérieur" :


(2) Le symbole Sabian (d'après Dane Rudhyar, "Le sens des 360 degrés du zodiaque ou le yi king astrologique" aux Editions, Librairie de Médicis avec traduction de G. Sawadski) du positionnement de Chiron à 3° 04 dans le signe du Taureau signifie :

"Un escalier naturel conduit à un partelle de trèfles en fleurs". "La dominante : l'expansion graduelle de la conscience individuelle à la suite d'une expérience fertile" ... Le trèfle est un symbole relié à la Trinité donc des "trois natures" que l'on attribue souvent à l'homme ... Pour atteindre le jardin de l'Ame, la conscience doit procéder par étapes. Il est indispensable de faire un effort. On parvient ainsi à une fleuraison, modeste et humble ... "

Point biographique ...
1977 + 21 ans (3 x 7 ans, de 0 à 21 ans) = 1998
1998 + 21 ans (3 x 7 ans, de 21 à 42 ans) = 2019
2019 + 21 ans (3 x 7 ans, de 42 à 63 ans) = 2040
Le but de vie étant le 9, Chiron a l'occasion de se réajuster les années 9, soit les années 1986, 1995, 2004, 2013, 2022, 2031 ...


Point numérologique ...
L'année 1 se situait en 2014 ....
Le nombre d'expression de Chiron ou ses talents et capacités cachés, est le 4 : défi de servir les autres avec méthode, solidité, organisation, ordre. Recherche du conventionnel, de stabilité, de logique, de discrétion ...
Le nombre intime ou de l'âme est le 6 : finalement, Chiron aime la vie, l'harmonie, le confort d'un foyer de même que, dans sa vie sentimentale. De là, découleront un accueil et un sens des responsabilités surtout dans ses rapports avec autrui. On touche aussi au côté artistique.
Le nombre de réalisation est le 7 : se réaliser ? En haut d'une montagne ou atterir en utilisant ses dons et capacités, et surtout ses intuitions pour redescendre sur terre ...

Pour cette année 2017/2018 : nous sommes bien reliés au chiffre 40, réputé pour son côté purification (mise en quarantaine, 40 jours de Jésus dans le désert, 40 jours entre les fêtes de Pâques et l'Ascension, 40 jours entre la scène de la Nativité et la Présentation au Temple, 40 jours de Carême avant Pâques, 40 jours de déluge ....).