mercredi 2 décembre 2009

Des milliers de monde ...

Il y a tout juste 400 ans, l’italien Galilée pointait pour la première fois une lunette astronomique vers le ciel (1). Agrandis, les objets lointains n’étaient plus un mystère. Une vision longue et nouvelle allait dilater nos pupilles mais aussi, nos idées, nos valeurs et savoirs … Jusque cette époque, la Terre était l’unique centre du monde ... dorénavant, le Soleil aussi (2) !

Qu’était cet Homme ? Un astronome, physicien, inventeur, novateur, précurseur … un
voyageur à l’esprit curieux, vif et perspicace tout comme tant d’autres à une époque où les sciences se mêlaient naturellement à la sagesse et à la connaissance de la vie.
Car sage, profonde et juste était la pensée de ces Hommes, aptes à répondre à l’évolution du temps.
Ainsi, un Coup d’Oeil qui allait révolutionner outre le monde de la science et des technologies mais aussi la mentalité des Hommes bousculant notre perception de l’univers et la place que nous y occupons. Une nouvelle page de l’Histoire de l'Humanité s’étendait à perte d’horizon. Fin d’une époque et début d’une autre car il a fallu se séparer : l’esprit terrestre d’un côté et le céleste de l’autre …

A ce jour ? Osons le 3ème oeil et la complémentarité : la Terre tourne toujours autour du soleil et n’en reste pas moins notre meilleur terrain d’évolution … Mais pour éviter que les Etoiles ne se fassent la Belle, testons et sondons notre regard vers la beauté du ciel : que l’on soit clairvoyant, myope, hypermétrope, terre à terre, scientifique, prévoyant, idéaliste, visionnaire ou tout à la fois …

Profitons alors du regard émerveillé et vulnérable d’un autre passionné des Etoiles, Serge Brunier qui pour la première fois depuis l’invention de la photographie, s’est amusé à réaliser son Graal d’astronome : une image inédite et complète de tout le ciel avec un simple appareil photo. Résultat : « Mille milliards de Monde » une photo de 72 m² où on y voit près de 100 millions d'étoiles et des galaxies jusqu'à cent millions d'années lumière ...




Et la lumière fut ...
Je regardais trop loin, et je regardais trop à l’extérieur. Je me suis mis à regarder de plus près. Non pas plus près des choses mais plus près de moi. A regarder de l’intérieur, vers l’intérieur au lieu de m’obstiner à suivre le mouvement de la vue physique vers le dehors. Tout était là, venu de je ne savais d’où. On ne m’avait rien dit de ce rendez-vous de l’univers chez moi ! Je vis la bonté de Dieu et que jamais rien, sur son ordre, ne nous quitte.”

Jacques Lusseyran (1924 – 1971)



(1) 2009  : année mondiale de l'astronomie. Galilée du nom italien Galideo Galiléi (1564 - 1642). Invention de la lunette astronomique en août 1609.
(2) Jusqu'au 16ème siècle, tout tournait autour de la Terre (modèle géocentrique) selon le géographe et astronome grec, Claude Ptolémée. Puis l'esprit scientifique s'est développé et l'ancien système inversé : le Soleil devient le centre de l'univers. On a alors opposé les deux systèmes alors qu'ils sont  complémentaires : c'est tout simplement deux points de vues qui représentent l'évolution de la pensée des Hommes !
(3) Deux ans de travail ont été nécessaires pour prendre 120 clichés dans l'hémisphère Sud et Nord.