vendredi 23 octobre 2009

Eclair de Lune ...

Une fois par mois depuis la nuit des temps, la Lune est pleine de lumière car elle s'accouple avec le Soleil. Et oui, les astres nous tourmentent toujours un peu en nous mettant face à notre moralité "intérieure" … 
La très belle réalisation de Luis Royo "Dead Moon" parue fin 2009 nous apporte une tonalité qui correspond bien à l'énergie tourmentée du moment (en 2015 = Lune noire en Vierge, Noeud Nord en Balance et Noeud Sud en Bélier, Saturne en Scorpion avec passage en Sagittaire les 5 premiers mois, rétrogradation de Mercure trois fois dans les signes d'air, Chiron en Poisson - astéroïde découvert en mars 1977, relié au lien que l'on entretient avec son être intérieur. Ce qui nous guide depuis l'enfance, peut devenir réel et concret. Le principal retour de Chiron se situe entre 49 et 51 ans (2).

Résumons l'histoire ... 
A une époque lointaine au sein d’une civilisation extrême-orientale, le Ciel n’est pas si éloigné des Hommes et ceux-ci sont naturellement guidés par les Dieux. Deux camps s’affrontent : deux cités s’opposent et se haïssent, deux leaders dominent sous le feu d’une passion amoureuse impensable et impossible.
D'un côté, une jeune femme prénommée Lune. Tout comme son Astre favorite, elle est douce et vulnérable. Flamboyante de sensibilité et d’inspiration car éduquée et initiée aux secrets de la magie : elle sert et protège les valeurs et la puissance spirituelle de sa cité.
De l'autre, un jeune homme prénommée Mars, un seigneur et noble combattant qui se lie corps et âme à la guerre puisque domination et force sont à l’image d’une cité, qu’il sert et défend envers et contre tous.
Aussi, deux héros naîtront …

Et, deux visions vont se confronter fougueusement et brutalement ... Mais le deux ne peut faire Un : par la force des choses et de ce Temps, l’un doit dominer l’autre ou l'autre doit dominer l'un toujours et encore … 
Alors guerre il y a et il y aura tant que l’un ou l’autre subsistera. Histoire de sacrifice ??? Deux âmes opposées qui s'affrontent, gouvernées par leur symbole respectif : le jour et la nuit, la Lune et le Soleil. Une histoire brutale et romantique qui déclenchera la fin d'un monde, avec ce souffle d'inspiration à la Roméo et Juliette alimentée par ... un zeste d'esthétisme oriental et de sensibilité asiatique !!

Telle est l’Histoire d’une civilisation parvenue à son apogée.
Lune apprendra à manier l’art du combat pour défendre les valeurs de sa cité … Quant à Mars, ses nuits sont courtes et tourmentées car son cœur est ébranlé par tant de finesse, de grâce et de beauté … Alors ils combatteront, s’aimeront, très passionnément tels des héros qui se reconnaissent l’un en l’autre … et mourront ou presque … tout comme leurs cités respectives devenues trop exclusives.
Ce sera la fin d’une civilisation et le début d’une autre (?). Le deux doit dorénavant faire un et s’initier à l’art de l'union ... L’amour passionnel faire place à l’amour inclusif, gage suprême de paix et de justice sociales. Ainsi, les civilisations évoluent pour éviter toute décadence humaine et retrouver l’harmonie, la Vraie, loin des conquêtes, tumultes et croissance extérieurs ... Et parfois tout doit mourir pour renaître sous peine de finir par s’étioler et végéter.

Ainsi, au-delà d’une Histoire collective, Mars et Lune se sacrifieront, se surpasseront et se découvriront Hauts et Purs en esprit. Certes, incompatibles, imparfaits dans l’ordre naturel des choses car trop contrastés dans leurs individualités passionnantes ... mais aussi Serviteurs, Protecteurs, compassionnels envers leur Prochain. Ils laisseront pour sûr les prémisses d’un indubitable Grand Amour profond et respectueux et les germes d’une future Union inclusive et inconditionnelle ... 

Recadrons l'histoire ...
Les nuits de Nouvelle et de Pleine Lune peuvent être chaudes, très chaudes … et nous tourmentent toujours un peu …
« Dead Moon », certes ... mais la Lune ne meurt jamais totalement.
Meilleure intermédiaire entre le Ciel et la Terre, cette noble Ambassadrice au demeurant très féminine et réceptive, bouge, virevolte et se métamorphose en permanence. La conquête et la rationalité de l’Homme ne devraient-elles pas, si elle veut préserver son avenir et donner une seconde chance à sa "Lune de Miel", s’équilibrer et retrouver un minimum de bon sens et de discernement  ?


(1) "Dead Moon", roman graphique, livre d'illustration de Luis Royo aux Editions Milady Graphics : « Un conte fantastique, grandiose et brutal" …. 

(2)  Nés sous De Gaulle ... Ceux qui sont nés entre avril 1960 et avril 1968 ont un Chiron dans le signe du Poisson (signe de spiritualité, de transcendance, de sacrifice ... une génération proche de son Ame/du spirituel qui peut apporter des forces de compassion, de guérison à autrui ... affiner son discernement avec ce défi "d'aboutir" la foi dans le monde, sinon la foi reste trop passive/flou/superficielle/influençable ... au final, désespérante/mauvaise foi !). Le retour de Chiron en Poisson a débuté en mars 2011 et durera jusque février 2019 !!!  La première septaine de cette génération des années 60, (de 0 à 7 ans - reliée à la Lune et donc au développement du corps éthérique) a relativement été protégée ... soit par sa mère en fonction du lien qu'elle avait à son idéal, en fonction de son amour, de son état émotionnel, de son rapport à l'autre, au masculin ... soit par la nature, soit par l'entourage. Disons que "l'éthérique" n'était pas encore trop "pollué" ... puisque, absence d'éthérique = absence de vie.
Un retour situé au début de la septaine (cycle de 7 années) de Jupiter (49 - 56 ans).  Une période
apportant une force d'expansion, d'affirmation, d'épanouissement, et aussi des ruptures avec les anciens schémas. Jupiter propose une responsabilité plus grande dans le don de soi. Jupiter dévoile, démontre, fait ressortir des "dons refoulés". Sérénité, acceptation de la vie, lâcher "le raisonnable" ... ouverture vers le monde spirituel ... c'est donc un combat intérieur entre la loi et la foi  (voir éventuellement le lien entre Jupiter et Chiron dans le thème astrologique de naissance pour le rapport à l'autorité : guide extérieur/guide intérieur + le lien entre les planètes Mercure et Jupiter pour le rapport à la connaissance/à l'ignorance), invitant plus que tout à repousser les limites de nos imaginations endormies voire maltraitées.

  "Chiron donne à chacun la possibilité d'aller puiser à l'intérieur ... c'est aussi un guide, un mentor, et il nous pousse à aller chercher en nous les capacités pour nous transformer et nous guérir ... le véritable guide se trouverait-il à l'intérieur de soi ?"
"Ce nouveau cycle devrait nous permettre d'accueillir la deuxième partie de notre vie avec sagesse ...
quand l'individu est conscient de sa structure et qu'il est mû, guidé, aspiré par une vision qu'il peut maintenant faire devenir concrète en toute simplicité. Son retour semble marquer un moment de lâcher prise des prétentions, il y a acceptation de la vision et les moyens pour la réaliser ... Son retour semble marquer aussi une nouvelle qualité d'être, notre guide et sage intérieur ... on a appris à faire face aux différentes épreuves de la vie et à en tirer du sens, et le moment est venu de donner une nouvelle forme à notre sagesse intérieure, et de la mettre au service des autres".
Source = Association Akali 2009 "Chiron, notre guide intérieur". Site d'astrologie humaniste.
http://www.akali-astro.com/

A consulter.
 


  • A écouter, une musique d’une femme au visage lunaire …

« "Back to Black"

De Amy Winehouse.

Chanteuse et auteur-compositrice-interprète britannique, née en 1983 ; décédée 27 ans plus tard en 2011 (1).
Une musique pop, jazz, soul. Une voix exceptionnelle.
On se tait et on écoute.


Ps : Amy n'aura malheureusement pas passé le cap du premier retour de Saturne (Noël 2012) relié à un défi de maturité. Aux prises avec la "merdouille" judéo-chrétienne non ressuscitée en FRANCE notamment, elle ne nous aura pas fait profiter plus longtemps de ses nombreux talents d'expression (notamment sa sensibilité de parolière).
Elle avait une Vénus et un Mercure Rétrograde dans son thème astrologique de naissance.